Théâtre

Le Marathon des mots

En 2011, Isabelle Luccioni et Céline Astrié ont proposé des lectures sur le thème "Conversations méditerranéennes" à la médiathèque Cabanis ; rencontre avec Khaled Al-Khamissi, Tahar Bekri, Kamal Ben Hameda et Rachid Boudjedra
Nouvelles conversations méditerranéennes qui voient chaque année de grandes figures des littératures du sud se rencontrer. Place cette année aux écrivains du Printemps arabe pour mieux comprendre la révolution en cours avec la participation du service Archives de la Dépêche du Midi.

En 2012, des variations entre les oeuvres de Dante, Pasolini, Ferreri et Quignard ont été lues sur la place du Capitole par Céline Astrié et Isabelle Lucioni.
« La Divine Comédie avec L’Enfer sera la clef de voûte et le fil rouge de cette lecture. Nous avons choisi trois types d’écritures : jubilatoire et charnelle pour Dante, méditative et contemplative pour Pascal Quignard (Le sexe et l’effroi, Gallimard), âpre et directe pour Pier Paolo Pasolini (L’ultima intervista, Allia), ouvrant ainsi une riche perspective d’interprétations ayant pour point de départ La grande bouffe de Marco Ferreri ».

En 2014, dans le cadre du Marathon des mots, vous avez pu retrouver Isabelle Luccioni pour un rendez-vous Café Littéraire au Centre Culturel Alban Minville à Toulouse. Isabelle Luccioni parcourt Istanbul, ses rues, ses souvenirs, ses rêves... à travers des extraits de textes de Gérard de Nerval (Voyage en Orient, Gallimard), François-René de Chateaubriand (Itinéraire de Paris à Jérusalem, Gallimard), Théophile Gautier (Constantinople, Bartillat) Victor Hugo (Feuilles d’automne, Gallimard) avec un accompagnement musical par Haris Resic.

Portfolio